32.png
Football Club Saint-Lô Manche
Le 6 mai 1965, dirigeants et joueurs du Stade Saint-Lois et de l'Espérance entérinent la fusion de leurs deux clubs. Le club du FC Saint-Lô naît le 23 mai 1965 à l'hôtel de Ville.
 
Au début des années 1960, la section football du Stade Saint-Lois et l'Espérance Saint-Loise ont chacune leur équipe fanion en promotion d'honneur (PH). Les deux clubs partagent d'ailleurs le stade de la Falaise. Le potentiel de chacun est réduit, les moyens sont faibles. Un homme va dynamiser tout cela et être l'instigateur du rapprochement des deux clubs, Raymond L'Hôtellier. Au Stade depuis 1953, il en est la cheville ouvrière. « Nous ne pouvons continuer comme cela, dit-il. Il faut regrouper nos moyens. Nous avons de plus en plus de mal à trouver des bénévoles. Et si nous voulons que nos équipes progressent et que nous puissions accéder à la DH, il nous faut un entraîneur professionnel ». D'où la création du FC, qui voit le jour au printemps 1965.
Jacques Cotelle est le premier entraîneur jusqu'au 27 août 1967 où il s'effondre au cours d'un match amical à Équeurdreville, victime d'une congestion cérébrale. Charles Lamoureux assure quant à lui la présidence pendant dix ans et l'entraîneur Pierre Jamots fait accéder l'équipe fanion en DHR en 1971.
Après de nombreuses saisons en D3 lors des années 1980 et 1990, le club se retrouve en CFA lors de la refonte des championnats amateurs (création du National). Son meilleur classement est 4e en 1997/98.
En janvier 2002, le club inaugure son nouveau stade, le Stade Louis Villemer, face à l'Entente Sannois Saint-Gratien (1-1).
Le FC descend une première fois en CFA2 en 2002 et remonte aussitôt suite aux barrages d'accession des meilleurs deuxièmes de CFA2, après une deuxième partie de championnat incroyable.
 
Le club est de nouveau relégué l'année suivante en 2004. En 2007, après avoir été en tête pendant toute la saison, le club rate sa montée en CFA dans les deux dernières journées, terminant deuxième du groupe. L'année suivante, le club finit 13e de CFA2 et doit jouer un barrage de maintien face à l'AS Choisy-le-Roi. La défaite aux pénalties oblige le club à une saison en Division d'Honneur. La saison 2008-2009 en DH est difficile malgré un effectif stable, néanmoins le club est champion.
Au terme d'une terne saison en CFA2 en 2009-2010, le club connait un cruel retour à la case DH , et le départ de l'entraîneur Olivier Joba après quinze années à la tête du club. Stéphane Chapalain, est nommé en juin 2010 nouvel entraineur. En juin 2015, Laurent Lesgent lui succède à la tête de l'équipe fanion. Après de bons débuts, les Manchois s'écroulent et enchaînent plusieurs mois sans la moindre victoire. Le coach ne termine pas la saison et le club descend de nouveau en DH en se classant dernier de CFA2. À l'issue de cette saison, Nicolas Fautrat est nommé entraîneur. Stéphane Chapalain est licencié.
Lors de la saison 2016/2017, le FC Saint-Lô remonte en National 3 grâce à la refonte des championnats en finissant troisième de sa poule. Le club s'arrête en demi-finale de la Coupe de Basse-Normandie. L'équipe réserve accède elle aussi au niveau supérieur en terminant 2e de DHR.
Les saisons 2017/2018 et 2018/2019 permettent au club de s'installer dans cette nouvelle N3 en terminant deux fois 4ème. Le tout agrémenté par deux bons parcours en coupe de France avec notamment un 16ème de finale contre les Herbiers en janvier 2018. Lors de la seconde saison, la réserve accède au niveau R1 sous la houlette de Matthieu Chevreau.
 
A l'issue de cette saison 2018-2019, le président annonce un changement d'entraîneur avec un nouveau binôme à la tête de l'équipe fanion, Mickaël Derouet et Yann Mesnil Letellier.