Tony Lambard veut lancer sa saison à Oissel

Frustré par la défaite face à Gonfreville en ouverture du championnat, Tony Lambard espère ouvrir son compteur but et celui de son équipe lors du déplacement à Oissel.

Dans la profondeur ou dos au jeu, s'il en est un qui ne ménage pas ses efforts sur le front de l'attaque, c'est bien Tony Lambard. Le natif de Carentan garde encore la défaite de Gonfreville en travers de la gorge. "On espérait beaucoup mieux comme résultat pour l'ouverture du championnat, c'est très frustrant... On va digérer, se remettre au travail et on va essayer de corriger ce qui n'a pas été " rumine-t-il.


Les seino-marins, passé par la N2, savent faire mal à leurs adversaires. Face à Oissel, Tony Lambard le sait, le match sera difficile: "Ils sont costauds défensivement, on a pas réussi à leur mettre un seul but en deux matchs l'an passé. On sait qu'ils sont très efficaces offensivement aussi. Il ne faudra pas leur laisser trop d'espaces...".


Défaits eux-aussi en ouverture du championnat, l'adversaire du jour reste un club qui a, lui aussi, besoin de se racheter. " Le groupe est assez homogène et il n'y a pas de petites équipes. Il faut jouer chaque match comme une finale car chaque point sera important cette saison quand on sait qu'il y a minimum cinq descentes" prévient l'attaquant saint-lois.


Alors que le club a enregistré le retour de Thomas Vauvy durant l'été. Tony Lambard retrouve le sourire: "c'est un bonheur de retrouver mon 'VauvyGoal' sur le terrain. J'étais très heureux quand j'ai appris son retour. C'est un profil atypique, il n'y a plus beaucoup de joueur comme lui aujourd'hui. Il a le don d'attirer les défenseurs vers lui et de libérer des espaces pour ses coéquipiers... C'est la sixième année que l'on va jouer ensemble, donc on commence à bien se connaître...". Le duo offensif n'attend qu'une chose, retrouver son lustre de la saison 2020-2021. "On avait vécu une année exceptionnelle! Je crois que cette saison là, on pouvait tirer n'importe comment, on avait la chance de marquer... Il faut profiter de ces moments car ce n'est pas simple de marquer des buts et c'est un vrai métier comme le dit Thomas (Vauvy). J'espère que l'on pourra revivre ce genre de saison en tout cas" annonce-t-il. De quoi mettre l'eau à la bouche du public de Villemer !