Raphaël Pagnier a donné le coup d'envoi d'une nouvelle aventure

Joueur du groupe U16, Raphaël Pagnier est également arbitre. Il a officié le week-end dernier pour sa première rencontre en catégorie U15. Retour sur cette expérience.

Raphaël, tu viens d'arbitrer ton premier match officiel. Raconte-nous, comment as-tu vécu cette grande première?

Ca s'est bien passé. Je stressais un peu par peur de mal faire mais j'ai trouvé que, mis à part les petits problèmes de tablettes d'avant-match, l'arbitrage permet de voir le football d'un autre angle et de se rendre compte de certaines choses auxquelles on ne pense même pas quand on est joueur. A la fin du match l'observateur m'a fait un compte rendu plutôt positif et durant le match ou après, les joueurs n'ont pas été compliqués à gérer.

A tout juste 15 ans, tu viens de te lancer dans l'arbitrage. Pourquoi ce choix?

J'ai décidé de me lancer dans l'arbitrage pour découvrir de nouvelles choses et vivre de nouvelles expériences.


Comment s'est passée la formation?

La formation était plutôt intéressante et bien organisée. C'est très rapide et très vivant. Durant cette formation de deux jours j'ai pu découvrir beaucoup de règles que je ne connaissais pas et d'autre que je pensais connaître.


Et l'examen? Comment s'est-il déroulé?

À la fin des deux jours de formation nous avons passé un petit examen de 20 questions sur les lois du jeu et 10 mises en situation. Il y avait une vidéo et il fallait expliquer ce que l'on aurait fait, un peu comme pour l'examen du code de la route.


Avant de te lancer, as tu pu rencontrer les autres arbitres du club pour leur parler?

Oui Rémi Lechevallier qui est arbitre et responsable arbitre du FC Saint-Lô m'a accompagné. J'ai pu échanger avec lui au départ et je sais qu'il peut répondre à mes questions à tout moment


Tes coéquipiers, qu'en disent-ils?

Dans notre groupe de 18 joueurs de U16, les coéquipiers qui sont au courant me disent que c'est une démarche intéressante. Je vais aussi pouvoir expliquer certaines décisions incomprises ou même certaines règles. Ca peut toujours servir !


Que dirais-tu aux jeunes, et aux moins jeunes, qui sont tentés par l'arbitrage ?

Je pense que toutes les personnes intéressées par l'arbitrage peuvent prendre du plaisir à arbitrer. Ca peut valoir le coup de suivre la formation et voir jusqu'où cela va pouvoir les emmener.