R1: Gary Chastas passe à l'attaque

Nouveau coach de la réserve du FC Saint-Lô Manche, Gary Chastas débute sa saison de R1 dimanche face à l'AS Trouville-Deauville après une première victoire inaugurale 4-0 à Bayeux en Coupe des Réserves.

Gary, quel regard portes-tu sur tes premières semaines à la tête de la réserve? La préparation s'est-elle bien passée?

Nous avons, avec le staff, un groupe travailleur. Les garçons sont concernés par le projet réserve et la génération 2004 s'intègre super bien ! La préparation s'est très bien passée, nous avons eu peu de blessés. Nous sommes dans notre dernière semaine de préparation et nous sommes impatients de commencer !

Quel bilan tires-tu des matchs amicaux? As-tu eu de bonnes surprises ou déjà noté des points clés à travailler?

Si je fais un bilan de la préparation, je suis satisfait du travail fourni en séances et de l'application mis dans les matchs. Nous montons en puissance et j'ai quelques indicateurs satisfaisants pour le début de championnat. Je garde quand même les pieds sur terre et je sais que le championnat sera très relevé, toutes les équipes vont se battre pour éviter la relégation. Nous allons prendre match par match, apprendre à chaque fois et progresser au fil de la saison.

J'ai des garçons qui se sont révélés pendant la préparation, maintenant attendons encore quelques semaines voire quelques mois pour voir où ils en seront. J'espère avoir quelques bonnes surprises.

La clé de la réussite c'est le travail et l'abnégation. Ce sont les maîtres mots du groupe cette saison.

L'an passé, ton équipe R3 avait impressionné par sa force offensive. Premier match officiel face à Bayeux samedi et première victoire 4-0 en Coupe des Réserves. Marquer beaucoup de buts va-t-elle devenir une marque de fabrique pour toi?

Je l'espère! Tout ce que je sais c'est qu'il faut marquer un but de plus que l'adversaire pour gagner.


Cette force offensive est très importante, j'ai certains garçons qui doivent passer un cap cette année. Ils connaissent leurs axes de progression pour exister sur le niveau R1. Nous avons un axe de progression important aussi à travailler car nous marquons mais nous prenons encore trop de buts.

Quelle place occupe cette Coupe des Réserves dans ton esprit?

A l'heure actuelle, les matchs de Coupe des Réserves ne sont que du bonus pour nous. Cela nous permet d’enchaîner les matchs de compétition et ça me permet aussi de voir certains garçons et peaufiner les derniers réglages pour les matchs de championnat.


Après je ne cache pas que dans un petit coin de ma tête, je mets cette compétition comme un objectif. Les garçons ont été prévenus !


Le championnat reprend samedi avec la réception de l'AS Trouville-Deauville. Ton équipe est prête à repartir au combat après une saison épique pour le maintien l'an passé?

Comme je l'ai dit auparavant, ça va être des combats tous les week-ends. Les garçons qui ont connu l'opération maintien l'année dernière ont été épuisés physiquement et mentalement mais ils sont surtout sortis grandis de cette expérience. Le groupe est conscient que ça sera dur aux vues du nombre de descentes. Nous n'attendons qu'une seule chose: que cette nouvelle saison commence et que tout le monde tire dans le même sens pour progresser et obtenir le maintien en fin de saison.