top of page

Isaak Tchimbakala veut aller le plus loin possible en coupe

Recrue estivale, Isaak Tchimbakala découvre un nouveau club et une équipe pleine de confiance après quatre victoires consécutives.

Après trois défaites inaugurales cette saison, il aura fallu attendre le troisième tour de Coupe de France pour débloquer les têtes au FC Saint-Lô Manche. Depuis la victoire sur le terrain du Bayeux FC, les saint-lois jouent mieux et, surtout, gagnent. Isaak Tchimbakala l'admet facilement : "c'est clair qu'il y a eu un déclic depuis Bayeux. On joue avec plus d'assurance et on a plus de certitudes dans notre jeu". Toutefois, le chemin est encore long pour les préfectoraux mais le milieu de terrain pense savoir dans quelle direction aller : "on travaille notamment sur la maîtrise du jeu et de la possession pour gaspiller moins d’énergie à défendre et avoir plus de jus pour finir les actions".


Si le déclic a eu lieu en Coupe de France pour les joueurs de Djilalli Bekkar, c'est peut-être un bon présage pour écrire une nouvelle page de l'histoire du club. "La Coupe de France a toujours ce côté magique. Dans le vestiaire, on la voit comme une opportunité de montrer de quoi on est capable face à des équipes de tous les niveaux. C'est un objectif qu'on ne cache pas, on aimerait aller le plus loin possible" reconnait Isaak Tchimbakala.


Après avoir disposé de Bayeux et Cherbourg, deux équipes inférieures, le FC Saint-Lô Manche se déplace à Villers-Houlgate. Le club de la côte calvadosienne tourne bien en ce moment et marque beaucoup de buts, un constat qui donne le ton selon le nouveau saint-lois : "la clé du match sera de réussir à neutraliser leur force offensive tout en exploitant les opportunités qui se présenteront à nous. Il faudra être solides en défense, mais audacieux en attaque pour les faire déjouer".



Comments


bottom of page